La Parole - Accueil
Sommaire
Notre actualité
L'Hisoire du Bonhom
Notre carnet de liens
À la radio
La revue trimestrielle
Contactez-nous

Notre actualité

Brèves
 
 
Toutes les brèves...
numéro 1 : Lieux et Publics du conte en savoir sur le premier numéro
numéro 2 : le collectage

Pas de parution en 2007 et 2008
dimanche 20 janvier 2008
La Parole suspend sa parution en 2007. Après 11 années de loyaux services, l'équipe de rédaction prend l'air et se lance dans l'import-export. La suite à suivre... 2008 ne s'annonce pas mieux, aucun numéro n'étant en préparation. Pour les abonnements en cours qui n'auraient pas été clos par nos soins, merci de nous contacter par mail de préférence.
Bons contes au coin du bois...
le numéro 2 est toujours disponible
samedi 10 novembre 2007

Le numéro 2 de la revue la Parole, sorti en novembre 2006, est disponible. Thème : le collectage.

Le Collectage de récits est une pratique ancienne aux multiples motivations : conserver, protéger, un patrimoine en voie d'extinction ou donner à entendre, à comprendre, à un large auditoire des récits méconnus. Le collectage est ici défini comme un acte volontaire, réfléchi, de la part d'un collecteur armé d'outils et d'une méthodologie. Ces outils et méthodes varient selon la raison sociale du Collecteur : est-il sociologue, ethnologue, anthropologue, conteur, auteur ? La visée finale dépend aussi de ce statut et de l'éventuel commanditaire : exposition, livre, recueil, racontée, spectacle, exposition...
Mais le Collecteur du XXIème siècle n'arrive-t-il pas trop tard, après tant de prédécesseurs ? C'est vrai sur de nombreux terrains déjà explorés, mais certaines terres restent encore à défricher et le collecteur contemporain se voit offrir un horizon sans fin : le récit de vie.

C'est de ce balancement entre les collectages d'hier et de maintenant que se nourrit ce deuxième numéro de la revue la Parole. Il n'écarte pas les tentatives de définition sur la démarche et les motivations de chacun et s'il porte un regard affirmé sur les pratiques actuelles du conteur, il l'éclaire de celles d'autres praticiens.
Enfin, il laisse une place importante aux expériences lointaines, au-delà des mers et des déserts, où les paroles collectées peuvent ensemencer les jardins du monde.

Plus d'informations ici.

le numéro 1 est également disponible
jeudi 20 septembre 2007
Le premier numéro de la nouvelle formule de la Parole est sorti le 20 mars 2006. Entièrement consacré au thème des Lieux et Publics du conte, il propose sur 36 pages, un large regard sur la situation actuelle ainsi qu'un bloc-note regroupant les coordonnées des principaux Lieux 2006. En savoir plus.
le DOSSIER des professionnels 2005/6
dimanche 8 avril 2007
L'édition 2005 du DOSSIER la Parole est sortie fin mars. Un nouveau tirage de cette édition, a été réalisé en mai 2006. Il reprend l'ensemble des informations 2005 (pas d'actualisation) dans une nouvelle présentation et après corrections et précisions de l'ensemble des fiches.
Comme chaque année depuis trois ans, le DOSSIER la Parole propose un état des lieux de l'activité de la discipline en France et dans la Francophonie dans trois grands domaines (les Festivals, Les Lieux et les Publications), chacun faisant l'objet d'une fiche descriptive. Il est un outil à destination des professionnels (artistes, diffuseurs, programmateurs, organisateurs) mais également des chercheurs qui y trouveront une "photographie" de l'activité du conte et de l'oralité.

Commande ici
les archives de l'ancienne formule en ligne
jeudi 25 janvier 2007

Avant ses deux numéros à thème (cidessus), la Parole a été un trimestriel d'actualité du conte. Une partie des archives de ces numéros est en ligne ! Il s'agit d'une sélection de textes reprensentatifs de chaque rubrique et de chaque plume que l'on retrouvait dans la Parole première forme. On les trouve dans la rubrique dédiée à partir de la page La revue de ce site.

Commande ici

Ça bouge chez le Bonhom
mercredi 20 décembre 2006
Les activités du Bonhomme Sans Tête sont en perpétuel mouvement. Elles cherchent à définir un territoire pour le conteur. Territoire sans frontières réelles (ou une vieille barrière avec un douanier sympa comme un routier), ouvert à tous vents, chacun y restant maître de son destin. Terre de passage, il accueille souvent ses cousins musiciens, danseurs, marionnettistes, jongleurs…
Le Bonhom n'a pas de programme mais réfléchit en groupe.
Le Bonhom est en sommeil depuis fin 2006. Découvrez son histoire.


laparole@zanzibart.com
ZanzibArt :
Communauté d'Artistes